Alternative

Ça y est, j'ai franchi le pas : j'ai demandé une place en hôpital de jour. Après l'échec de ma dernière cure, je n'ai plus d'alternative : je dois poursuivre avec des activités thérapeutiques si je veux m'en sortir.

L'hôpital de jour, c'est pour moi l'opportunité de faire un pas à l'extérieur tout en gardant un pied dans le milieu médical. J'aurai l'impression d'une vie normale, quand je me lève le matin pour aller travailler. Et les moments à l'extérieur me permettront de mettre en œuvre mes projets de sortie, comme m'inscrire dans une ou des associations. Il me faut désormais faire le ménage dans ma vie, me débarrasser de toutes ces toiles d'araignée qui traînent dans les coins, partir sur de nouvelles bases. Il va falloir tenter de résoudre mes problèmes personnels et répondre à mes questions. Je vais y investir toute mon énergie !

Je vais retrouver l'atelier d'écriture, qui me plaît tant et qui me permet à la fois de mettre des mots sur mes maux et d'exorciser mes angoisses. Et je vais surtout trouver une liberté importante : ne plus rester enfermé 24 heures sur 24 entre quatre murs, à tourner en rond dès qu'il n'y a pas d'atelier ou d'entretien.

J'ai une imagination très fertile et je me plaîs à croire que je me sentirai bien à l'hôpital de jour et, en vérité, dans cette nouvelle phase de ma vie qui me guide vers l'abstinence.

Chaotic Mind

Chaotic Mind livre le témoignage d'un alcoolique chronique, qui, après 24 années de combat contre son addiction, goûte enfin aux joies de l'abstinence.

Laissez un commentaire

Qui sommes-nous ?

Exaspération, c'est le site où vous pouvez exprimer vos coups de gueule face à tous les tracas, gros ou petits, de la vie quotidienne.

Quand vous avez l'impression que le monde autour de vous devient fou, venez le raconter ici !